Biographies

Ormond GIGLI nait en 1925 à New-York au sein d’une famille modeste. L’aventure photographique commence lorsque adolescent, son père lui offre son premier appareil photo. Ormond GIGLI est passionné. Après les cours il travaille comme assistant auprès de différents photographes. C’est ainsi qu’il rencontre le monde de la mode par l’entremise de Wilhela CUSHMAN, éditrice mode du Ladie’s Home Journal. Il est diplômé de la School of Modern Photography en 1942 et sert dans la Marine en tant que photographe durant la seconde Guerre mondiale. Il passe ensuite quelques années de bohème en France : « je menais la vie d’un artiste sans le sou à Paris… et c’était un endroit merveilleux où se trouver » .

Sa carrière décolle en 1952. Il travaille pour l’agence de photographie Rapho quand un éditeur de LIFE l’engage pour réaliser une série de portraits en place de Robert CAPA, intéressé au même moment par d’autres projets. Cette même année LIFE envoie Ormond GIGLI couvrir les défilés de mode parisiens. Le succès est au rendez-vous : l’une de ses photographies est publiée en double page centrale, initiant une carrière de plus de vingt ans en tant que photographe de mode. Ormond GIGLI travaille pour les plus célèbres magazines de l’époque dont Time, Paris-Match, LIFE, Collier’s et le Saturday Evening Post. Il installe son studio à Manhattan en 1954. Sophia LOREN, Anita EKBERG, John F. KENNEDY, Gina LOLLOBRIGIDA, Diana VREELAND, Giancarlo GIANNINI, Marlene DIETRICH, Judy GARLAND, Louis ARMSTRONG, Sir Laurence OLIVIER, Alan BATES ou encore Richard BURTON font partie des nombreuses célébrités à passer devant son objectif. Au cours des années 70 et 80 les évolutions du monde de la mode le conduisent à s’engager davantage dans la photographie publicitaire.

Ormond GIGLI, Anita Ekberg, 1954

Ormond GIGLI, Anita Ekberg, 1954

Ormond GIGLI photographie le Tout-Manhattan et les célébrités de son temps.

Ormond GIGLI aime à construire ses images. Il les imagine et les met en scène. C’est de cette manière qu’il créa en 1960 l’une des photographies de modes les plus iconiques : Girls in the windows, où des modèles prennent la pose aux différentes fenêtres de l’immeuble faisant face à son studio. En 1990 Jean-Paul GOUDE s’en inspire d’ailleurs pour réaliser le spot publicitaire de l’eau de toilette Egoïste pour Chanel.

Désormais les photographies d’Ormond GIGLI sont présentes dans de nombreuses collections, dont l’International Center of Photography de New York, et sont parmi les préférées des collectionneurs avertis comme en témoigne l’exposition Collectors’ Choice du Cummer Museum (Jacksonville, Floride) en 2014.

Foires et expositions :

Galerie GADCOLLECTION, Paris, France, Novembre – Décembre, 2016

Photo Shanghai, Shanghai, Chine, Staley-Wise Gallery, 2015

Collectors’ Choice: Inside the Hearts and Minds of Regional Collectors, Jacksonville, Floride, Cummer Museum of Art and Gardens, Septembre, 2014

Miami Project, Miami, Floride, Staley-Wise Gallery, 2014

Musées :

International Center of Photography, New York, New York : https://www.icp.org 

Bibliographie - sélection de livres :

GIGLI, Ormond, Girls in the Windows And Other Stories, powerHouse Books, 2013.

Actualités

Catalogue - Apollo 11| Exposition "To the Moon and Beyond !"
Du 23 mai au 31 juillet 2019 , la Galerie GADCOLLECTION consacre une exposition à un des évén...
Catalogue - Ormond GIGLI | Exposition "Colors"
Catalogue de l'exposition "Colors" publié à l'occasion de l'exposition d'Ormond GIGLI |18 avril ...
Catalogue - George TICE | Exposition "An American Story"
Catalogue Exposition George TICE : "An American Story" | 14 mars - 14 avril 2019 « Photography ...
George TICE
George TICE est un photographe renommé, qui a focalisé son travail sur l 'environnement rural e...
Alessandro PIREDDA
Né en 1974 à Riccione, Alessandro PIREDDA  vit et travaille à Misano Adriatico. Après ses ét...
Photos connexes