Glossaire

Après la prise de vue, l’image latente devient “négatif” lors du développement.

Le format du négatif est lié au format de l’appareil photographique : on parle, par exemple, de 24 x 36 mm (les américains disent 35mm), de 6x6 (cm), de 4 x 5 (inches, c’est à dire 10 x12,5 cm), de 13x18(cm), de 20x25(cm), etc...

Le support du négatif peut être du papier (calotype, papier ciré, etc), une plaque de verre, ou comme aujourd’hui un film souple (triacétate de cellulose ou polyester).

Sur le négatif les ombres du sujet sont traduites par des valeurs claires et les hautes lumières par des zones sombres : on dit que la “gamme des gris” est inversée ou en négatif ;

Tant qu’il n’existe pas de tirage, le négatif n’est qu’une intention.

Actualités

Douglas KIRKLAND
Douglas KIRKLAND nait en 1934 à Toronto. Enfant, la photographie l’émerveille. Sa famille et ...
Jean-Claude GAUTRAND
Jean-Claude GAUTRAND est un photographe et historien de la photographie français, né en 1932 à...
Peter HUTCHINSON
Peter HUTCHINSON est un artiste et photographe anglo-saxon né à Londres en 1930. Il se rend a...
Kyriakos KAZIRAS
Kyriakos KAZIRAS nait à Athènes en 1966. Il rencontre la photographie dès l’âge de 7 ans, l...