Biographies

David RUBINGER (1924-2017) nait à Vienne en 1924, David RUBINGER émigra en Israël alors la Palestine en 1939. Une rencontre fortuite à Paris lui laissa en cadeau un petit appareil photo de 35mm qui lui inspira la décision de vivre de la photographie. Après la fin de la Guerre d'Indépendance d'Israël en 1948, il commença à travailler en indépendant pour les journaux locaux. En 1954, TIME/LIFE publia les deux premières photographies de David RUBINGER. Dans les années 70, la revue TIME engagea David RUBINGER comme photographe sous contrat.

Carrière :

David RUBINGER fut témoin de la naissance de l’Etat d’Israël en 1948 et a vécu par la suite dix guerres qu’il a observées de près dans la plupart des cas en tant que photojournaliste de TIME.

Dans le cadre de son travail, David RUBINGER est fréquemment entré en contact et a gagné la confiance des principaux chefs israéliens tels que David Ben GURION, Golda MEIR, Moshe DAYAN, Shimon PERES, Yitzchak RABIN et Ariel SHARON ainsi que des leaders mondiaux tels que les Présidents CARTER et REAGAN et le Chancelier autrichien Bruno KREISKY.

David RUBINGER fut choisi pour accompagner plusieurs de ces chefs lors de missions internationales. Cela va de la visite historique à Sadat en Egypte en 1977, au voyage à Oslo lors des premiers Prix Nobel en passant par des voyages avec Shimon PERES, Yitzchak RABIN et Ariel SHARON.

David RUBINGER a reçu en 1997 l’Israël Prize pour services rendus aux médias. Il s’agit de la distinction la plus élevée qui puisse être reçue en Israël. Ses photographies sont également présentes  dans la collection permanente de la Knesset. Le regard singulier et clairvoyant de David RUBINGER sur le monde qui l’entoure est une valeur d’archive historique inestimable pour les générations futures.

En tant que principal photographe de TIME-LIFE pour la région, David RUBINGER a couvert toutes les guerres en Israël et a bénéficié d’une facilité d’accès sans précédent vis-à-vis des chefs gouvernementaux. Il  fut le seul  photographe autorisé dans la cafétéria de la Knesset. Doté de cette facilité d’approche et de médiatisation qui permettent aux sujets d’oublier la présence du photographe, David RUBINGER a pu prendre les photos mémorables de Golda MEIR donnant à manger à son petit-fils ou celles de moments paisibles entre Yitzhak et Leah RABIN, par exemple.

Bibliographie – sélection d’ouvrages :

Israel Through My Lens: Sixty Years As a Photojournalist, avec Ruth Corman, préface Shimon Peres, New-York, NY, 1998

Actualités

Douglas KIRKLAND
Douglas KIRKLAND nait en 1934 à Toronto. Enfant, la photographie l’émerveille. Sa famille et ...
Jean-Claude GAUTRAND
Jean-Claude GAUTRAND est un photographe et historien de la photographie français, né en 1932 à...
Peter HUTCHINSON
Peter HUTCHINSON est un artiste et photographe anglo-saxon né à Londres en 1930. Il se rend a...
Kyriakos KAZIRAS
Kyriakos KAZIRAS nait à Athènes en 1966. Il rencontre la photographie dès l’âge de 7 ans, l...